Deuxieme rando Mongolie
  

Deuxieme rando Mongolie

Tsetserleg, Mongolie le 17/09/2012

 

Nouvelle rando, cette fois au depart de Tsertserleg, a 450 bornes a l'ouest de la capitale.

Un premier soir, au bord de la Tamir, accueillis par des...cochons !

Le deuxieme jour, on se rend compte qu'on aurait pu eviter un large detour ! Quand j'evoquais la precision de nos cartes... On s'amuse aussi a remonter des escarpements bien raides, vu que la riviere ne laise plus de place entre elle et le plateau qui nous domine ; puis a faire de longs contournements sur le plateau qui s'avere tres entaille.On a gagne la vue sur les sommets deja enneiges de la haute montagne de l'Arkhangai.

Une fois redescendu du plateau, une belle piste nous permet de bien avancer dans la valee de la Tamir, puis de basculer dans une vallee adjacente, en direction du Nord Ouest et du village d'Ihtamir. Enfin, ca c'est ce qu'indique la carte et quon essaye d'expliquer aux gens croises, mais eux ne comprennent pas qu'on fasse un tel circuit, alors que pour rejoindre Ihtamir depuis Tsertserleg il sufit de prendre le route directe... je sais d'avance que nos guides de conversation sont incapables de traduire le concept de randonnee, de circuit, d'aller la ou c'est joli ou moins frequente...

A l'embranchement des deux vallees, Marie, prudente, propose de faire le plein d'eau, un bras de la Tamir se trouvant a priximite. Mais non! La carte indique une riviere dans la vallee suivante, elle a l'air grande, et l'on a encore du chemin a faire! Sur de moi, je lui assure que si on ne trouve pas d'eau, je ferai l'aller/ retour a pied.... Une fois l'emplacement trouve pour la tente, et verifie que le lit de la supposee riviere etait completement a sec, je me suis donc enquille un aller/ retour de 3 heures et demie, avec retour de nuit...

Les jours suivants ont ete plus calmes. On part le matin de plus en plus tard, et on s'arrete de plus en plus tot! Eh tranquille, on se donne pas d'objectifs, on prend le temps qu'on veut et on a assez de bouffe pour plus de jours qu'il n'en faut !

 

 

 

Commentaires

 Nicolas
saucisson, saucisson.. non je vois pas de quoi il s'agit, aucun souvenir... quoi, ca se voit que je mens ?
 Marie
Sealine, pourquoi parler de saucisson ? c est un sujet sensible...tu sais depuis combien de temps on n'en a pas mange ??
 Sealine
Les "petits cochons de compagnie", j'ai craqué en regardant les photos :-) Plus originaux qu'un chien ou un chat et recyclables en saucisson... au cas où...!
 Nicolas
n'empeche on en trouve partout des M&M's, meme dans les epiceries les plus perdus du pays (et on en a frequente quelques unes...). Par contre on a note qu'on n'a pas vu un seul mcdo dans tout le pays, ni de subways ou autre. La mongolie, le dernier refuge contre la bouffe standardisee ?
 Bruno
hey les zamiz, comment za va ??
Merki pour la carte postale du lac Baïkal, pas grave pour les M&M's ,j'ai réussi à m'en passer grâce à une glucidothérapie forcée !!!
Bonnes randos & bonne continuation :)
Yep Yep



Autres récits de voyage

Autres Recits en Mongolie