Un autre Yucatan est possible
  

Un autre Yucatan est possible

Playa del Carmen, Mexique le 10/04/2013

 

Comment faire pour échapper aux touristes écrevisses, aux propositions permanentes de sorties en mer, sur terre ou en l'air, aux magasins de pseudo-artisanat, quand on se retrouve a Playa del Carmen, Yucatan, a quelques jours seulement de son prochain envol, et a une heure de bus de l'aéroport ?

Marie et moi on a trouve la bonne équation, c'est : couchsurfing + volontariat.

J'aurais pas dit que c'est ici qu'on aurait le plus de chance de faire du couchsurfing ! La derniere fois c'était au Chili, ca date...

Ben au final il a fallu s'excuser aupres de plein de gens qui nous proposaient de nous accueillir !

On dort dans un lotissement neuf, appelé littéralement "fractionnement Les Fleurs", composé de maisons alignées de plein pied et de petits immeubles. On est au nord de la route fédérale, qui coupe la ville en deux. Par exemple, ici il est interdit de boire dans la rue ; dans la zone dite touristique, au sud de la fédérale, c'est autorisé. 

Le soir, les habitants se rassemblent autour de l'espace omnisports. Les jeunes jouent au foot ou au basket, les mamans promenent les poussettes, un groupe de filles improvise un cours de gym sur de la musique latino.

On bosse pour une asso qui s'appelle "Flora, Fauna y Cultura de Mexico" et qui travaille sur tout (et surtout) le Yucatan. Ils ont leur bureau et une pépiniere forestiere dans les annexes d'un grand parc d'attractions, Xcaret (prononcez : "chkarette"). Quand je dis "grand", ca veut dire qu'il embauche 500 personnes ! la Pépiniere sert a alimenter des programmes de reforestation (avec des plants de mangrove) et de fournir les parcs, les municipalites, le parc Xcaret lui-meme avec des arbres et des plantes de variétés locales. 

On y bosse de 09h du matin a 03h de l'apres-midi, et ca se termine par un repas offert, pris dans la cantine des employés du parc. Ils mangent drolement bien ! Pour aller de la ville ou l'on dort et le parc, on prend les memes bus que les employes. 

Premier jour, on décortique des cosses pour recupérer les graines.

Deuxieme jour, on seme les graines de la veille, et on continue de décortiquer.

La fille chez qui on dort bosse dans un autre parc d'attraction, voisin de Xcaret, Xplore (prononcez : "Ixplore") ; du coup on y est allé ensemble ce matin. Les employés ont de chouettes tuniques, Marie aimerait bien piquer les jupes - shorts des filles ! 

Une bonne facon finalement de terminer notre virée en Amérique. 

 

 

Commentaires

 Kritrofr
C'est vraiment le meilleur moyen d'être dans le pays, en évacuant le mode touriste et tout ce qui va avec !
 Troubadourwan
Xplore avant tana Disney naarivo.....en mode condomminium fecchado....



Autres récits de voyage

Autres Recits en Mexique